Hélène Caussignac


D'aussi loin que je me souvienne, les livres ont toujours fait partie de ma vie. L'écriture a été la suite logique de cette fascination pour les mots, et, si j'ai longtemps écrit pour moi-même, j'ai sauté le pas de tenter l'édition en 2010.

A l'époque, je venais d'écrire un roman fleuve que je portais en moi depuis l'adolescence, l'histoire d'une passion qui défie l'impossible. Parler de l'amour m'a toujours semblé une évidence et, portée par un groupe de lectrices passionnées, j'ai ensuite écrit, avec plaisir, de la romance pendant quelques années.

D'autre part, la psychologie, les motivations humaines, le développement personnel et le sens de la vie sont depuis bien longtemps au coeur de mes réflexions et au cours du temps, ces questions existentielles ont peu à peu orienté mon écriture vers un genre qui se démarque aujourd'hui de la romance classique. Depuis 2016, les personnages que me propose mon inspiration ont un message initiatique à délivrer sur la responsabilité personnelle et le sens de la vie.