Hélène Caussignac

Helene Caussignac

Pourquoi tombons-nous amoureux ?

Peut-être parce que notre corps veut se reproduire et que les hormones qui y circulent motivent notre système nerveux pour qu’il regarde l’autre et que, attiré irrésistiblement, on se rapproche de lui dans le but inconscient de perpétuer l’espèce humaine ?

Peut-être parce que, enfant, nous avons manqué de l'amour nécessaire pour nous construire et que nous le cherchons aujourd'hui partout, avec l'espoir, là encore souvent inconscient, qu'il nous répare et nous guérisse ?

Peut-être parce que, au contraire, enfant, on a vécu des moments si heureux avec nos parents qu'on a l’envie instinctive de retrouver des moments d'une telle intimité pour revivre la joie pure que nous ressentions alors ?

Peut-être parce que nos âmes se sont connues dans d'autres vies et que nous avons quelque chose encore à accomplir ensemble dans celle-ci ?

Peut-être parce que, de tout temps, nous étions destiné à rencontrer cette personne qui va nous permettre de réaliser notre chemin de vie ?

Et peut-être aussi par le plus grand des hasards, juste parce que l'autre était là, au bon endroit au bon moment ?

Mais qu’on essaie d’expliquer ce phénomène par la biologie, la psychologie, ou diverses croyances sur le sens de la vie, peu importe.
Parce qu'au final, l'important c'est que nous tombons amoureux, et que cet événement va changer notre vie, toujours pour le meilleur et ce, quelle que soit l'issue de cette aventure… car nous sommes ici pour expérimenter l’amour et pour apprendre à aimer. Tomber amoureux est spirituel car cela fait partie du processus d’éveil de la conscience humaine.

Generic placeholder image

Voir la Video sur YouTube