Hélène Caussignac

Helene Caussignac

Amour heureux - Lisa Szafraniec

Je rêvais, mon amour, d'un amour de légende,
D'un amour au grand A, aux grands mots, à grand cri,
D'un amour de roman, romantique, infini,
Dont Musset ou Heathcliff nous font la propagande.
Je rêvais, mon amour, d'un amour de tempête,
D'un amour impossible, d'un amour de tourments,
D'un amour qui surnage, affrontant le courant,
De l'amour qui brisa Romeo et Juliette.
Je rêvais, mon amour, d'un amour de fusion,
Qui déchire les cœurs et transperce les âmes,
D'un amour qui s'élève comme s'élève une flamme,
D'un amour où se mêle évidence et passion.
Je rêvais, mon amour, d'un amour qui s'écrit
Sur les pages d'un cahier détrempées par les larmes
Comme un champ de bataille où chacun prend les armes,
Comme la scène où se jouent les dignes tragédies.
Je croyais que l'amour ne pouvait être grand,
Sans drames et sans chagrin, sans silence et sans maux,
Je croyais que l'amour ne pouvait être beau
S'il n'est pas la lutte contre l'autre et le temps.
Je croyais que l'amour est ce qui nous échappe,
Ce que l'on ne vit pas mais ce que l'on pourchasse,
Je croyais que l'amour, c'est ce qui nous dépasse,
Une étrange maladie, le destin qui nous frappe.
"Il y a si peu à dire des amours sans chagrin,
De ces journées heureuses, de ces rires, de ces joies,
L'artiste ne peut sourire sans y perdre la voix..."
Et puis tout a changé quand j'ai tenu ta main.
J'écrirai mille poèmes sur l'éclat de tes yeux
Sur le bonheur sans borne de te voir chaque jour,
Sur l'infinie tendresse des baisers de velours,
Notre amour, mon amour, est un amour heureux.
Notre amour, mon amour est un amour heureux,
Qu'est-il de plus grandiose et de plus légendaire,
De plus rare, de plus beau, sur toute notre terre?
Notre amour, mon amour... Je ne pouvais rêver mieux.